Prométhée

Le mythe de Prométhée remonte à la nuit des temps. Il n’y avait alors que les plus anciennes entités sur la terre. Le dieu dont nous allons parler dans ce mythe est né de Gaïa (déesse primitive de la terre) et d’Ouranos (dieu primitif du ciel). Il fit partie des 12 titans et avait entre autres Cronos et Epiméthée comme frères. Il y eut ensuite la titanomachie qui opposa Zeus l’olympien aux titans et qui fit de lui un roi après sa victoire. 
Zeus décida un jour de confier une tâche à Epiméthée et Prométhée : façonner toutes les espèces animales. Epiméthée, voulant accomplir cette tâche seul, demanda à son frère de ne pas l’aider et de venir vérifier son travail par la suite. Il créa les oiseaux, les félins, les rongeurs, etc. en attribuant à chaque fois les facultés dues à chaque espèce. A la fin de son travail, il remarqua qu’il avait oublié la race humaine et qu’il n’avait plus aucune faculté à lui offrir. Les humains furent donc créés comme des êtres faibles et nus. 
Prométhée fut très embarrassé de la situation car les humains étaient la race qu’il préférait et il ne voulait pas qu’elle s’éteigne. Il manigança alors un plan pour aider ceux-ci à survivre…
Une nuit, Prométhée se mit en route vers l’Olympe afin d’y voler le feu de la connaissance. Cela serait très utile aux hommes car ils pourraient se réchauffer, cuire leur nourriture et être ainsi moins en danger aussi. Voler ce feu n’était pas si simple, il appartenait à Athéna et Héphaïstos. Si le titan se faisait remarquer, ce serait le châtiment assuré ! Fort heureusement, Prométhée fut assez discret et redescendit de l’Olympe, le feu en main, pour l’offrir aux hommes.
C’est ainsi que les hommes purent commencer à avoir de meilleures conditions de vie.

Néanmoins, le mythe de Prométhée ne s’arrête pas là…
Zeus remarqua très rapidement que le feu avait été volé par Prométhée afin d’en faire le présent aux hommes. Il était furieux ! C’était la propriété des dieux et les hommes n’avaient aucune raison d’en avoir la possession ! Zeus retrouva donc Prométhée et lui fit son jugement. Il lui donna la sentence de se faire manger le foie chaque jour par son aigle, lui infligeant une terrible douleur. Pour que le châtiment soit infini, Zeus affirma aussi que Prométhée aurait la chance d’avoir son foie qui se régénérait chaque nuit. Pour Prométhée, ce n’était pas vraiment une chance… cela lui annonçait que la douleur reviendrait chaque jour. 

Nous verrons dans le mythe de Pandore comment Zeus a décidé de punir Prométhée au travers des hommes… 

Mais c’est une autre histoire !

Un avis sur « Prométhée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :