Héraclès

Le mythe d’Héraclès est un des mythes les plus emblématiques du monde antique. Dans cet article, nous allons vous conter l’histoire de ce demi-dieu connu parmi tous et appelé Hercule par les romains…

Héraclès, naquit comme enfant de Zeus (le roi des dieux) et d’Alcmène (une simple mortelle). Il obtint le nom d’Héraclès à cause de la déesse Héra qui, étant jalouse des infidélités de son époux, nomma le rejeton comme suit. La signification de ce prénom est en fait : La gloire d’Héra.

Une légende raconte que la voie lactée fut créée quand le héros téta le sein de la déesse. Il se trouve que la déesse aurait arraché le bébé à son sein et que, dans le même temps, une giclée de lait se répandit dans le ciel.

Héra sera en fait la plus grande ennemie de notre héros, et ce durant toute sa vie. Quand celui-ci eut 8 mois, elle lui envoya deux serpents afin de le tuer. Mais le héros, déjà extrêmement fort, étrangla ceux-ci.

Plus tard, elle lui infligea une crise de folie et Héraclès tua sa famille à cause de cela. Le héros, infiniment triste, voulut tenter de se suicider. Il ne le fit pas et, à la place, alla se mettre au service du roi de Mycènes : Eurysthée. Celui-ci, sous l’instance cachée d’Héra, lui donna douze tâches.

Les travaux d’Héraclès sont en fait douze missions extrêmement difficiles à réaliser. Il est dit dans la légende que le héros ne sera pardonné que s’il arrive au bout de celles-ci, sans trouver la mort. Dans la suite de cet article, nous allons les expliquer.

Tuer le lion de Némée 

Pour ce premier travail, Héraclès dut tuer le lion de Némée. Cette tâche était fort dure à accomplir car il était connu de tous que le lion avait une peau tellement dure que nulle arme ne pouvait la transpercer. Afin de réussir sa tâche, le demi-dieu assomma le lion avec sa massue et l’étrangle jusqu’à la mort. Il dépeça ensuite l’animal et se fit une cape avec la fourrure du lion.

Tuer l’hydre de Lerne 

La deuxième tâche fut de tuer l’horrible hydre de Lerne. Ce qui était dur avec ce monstre marécageux était le fait qu’il avait 9 têtes dont une immortelle. Une chose encore plus cauchemardesque était le fait qu’une fois une tête coupée, deux nouvelles têtes repoussent à la place. Héraclès tua l’hydre en enflammant chaque tête coupée avec l’aide de son neveu afin que les têtes ne repoussent pas. Il enterra par la suite la tête immortelle sous un énorme rocher.

Capturer le sanglier d’Erymanthe 

Cette fois-ci, Héraclès ne dut plus tuer l’animal mais plutôt le capturer. Pour se faire, il le fait sortir de sa cache et l’attache avec des chaînes.

Capturer la biche de Cérynie 

La quatrième tâche était de capturer la biche de Cérynie… Une biche aux cornes et aux pattes en or. Héraclès dut la poursuivre une année entière avant qu’elle ne s’épuise et qu’il puisse la capturer.

Chasser les oiseaux du lac Stymphale 

La tâche qui suivit fut aussi très difficile car elle consistait à tuer les oiseaux carnivores du lac Stymphale. Pour faire cela, Héraclès a utilisé beaucoup de ses flèches ainsi que des cymbales pour faire fuir les volatiles.

Nettoyer les écuries d’Augias 

La sixième tâche qu’Héraclès reçut fut de nettoyer les écuries d’Augias en une journée. C’était une tâche fort dure, de plus que le fumier s’était accumulé au sol depuis des années. Pour réussir son travail, Héraclès détourna deux fleuves pour les amener dans les écuries.

Ramener un horrible taureau de Crète 

Notre Héros dut ensuite capturer un taureau faisant beaucoup de ravages sur l’île de Crète et ramener celui-ci jusqu’à Tirynthe, le tout, sans le tuer.

Se charger des juments de Diomède 

Cette épreuve, bien qu’elle paraisse simple, était en réalité difficile car les juments étaient carnivores et mangeaient quiconque les approchait. Pour apprivoiser celles-ci, Héraclès leur donne leur maître en pâture. Il les ramène ensuite à Eurysthée.

Voler la ceinture de la reine Hippolyte

Cette ceinture appartenait à la reine des Amazones, un peuple étant constitué uniquement de femmes extrêmement fortes. Les Amazones chassèrent Héraclès de leur territoire lorsque Héra leur influa dans l’esprit de vilaines pensées.

S’emparer des bœufs de Géryon 

Le dixième travail d’Héraclès consistait à capturer le troupeau de bœufs du géant à trois têtes Géryon. Héraclès tua celui-ci lors d’un combat et put ainsi s’emparer des bœufs du défunt.

Prendre des pommes d’or au jardin des Hespérides 

Comme onzième tâche, on demanda à notre héros d’aller voler les pommes d’or du jardin des Hespérides. Cette tâche fut extrêmement compliquée car l’arbre contenant les pommes était gardé par un dragon dangereux nommé Ladon.

Ramener Cerbère, le chien à trois têtes 

Comme dernier travail, Héraclès du ramener des enfers le célèbre chien à trois têtes nommé Cerbère. Le héros dut se battre contre le chien pour pouvoir l’amener à son cousin et terroriser celui-ci.

Après les douze travaux confiés à Héraclès, on le laisse enfin tranquille. Le héros mena néanmoins quelques autres quêtes de son côté et libéra par exemple Prométhée, enchaîné sur le mont Caucase après avoir volé le feu pour le donner aux hommes. Héraclès aida aussi son père à vaincre le monstre Typhon lorsque toutes et tous, même les dieux, avaient fui… 

Mais c’est une autre histoire !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :